Programme de campagne UMP - Février 2014

 

 PROGRAMME DE CAMPAGNE DU GROUPE UMP DE CHICONI

AUX ELECTIONS MUNICIPALES DE MARS 2014

En février 2014, la commission de programme de la liste UMP conduite par M. Zaïnoudine ANTOYISSA avait défini un ensemble de mesures aussi ambitieuses que réalistes qui tournent autour de deux axes majeurs :

 

En premier lieu : les restes à réaliser : il s’agit de finaliser les projets en cours (2014) et ceux qui n’ont pu être réalisés pendant la mandature UMP de 2001-2008. Ce sont des projets aussi intéressants les uns des autres et qui pourront être facilement mis en place en prenant en considération les nouvelles règles de droit commun.

En second lieu, des nouvelles programmations intégrant les nouvelles exigences du droit commun mais aussi des paramètres qui s’orientent vers une prise en considération des éléments destinés à faciliter la vie quotidienne des citoyens de la commune de Chiconi.

Ces programmes s’articulent autour de cinq domaines, à savoir :

  • L’aménagement de nos deux villages en mettant l’accent sur les quartiers

    • Achever les travaux d’adressage
    • Construire et étendre les études et les travaux de viabilisation des quartiers
    • L’aménagement, la viabilisation et la sécurisation des cimetières
    • Résoudre le problème de l’indivision des parcelles (Titres 539 et 1390)
      • Expertiser la délimitation du territoire communal
      • Révision du PLU (Plan Local d’Urbanisme)
      • Aménagement des points d’eau
      • Ramassage des ordures
      • Extension des PPR (Plan de Prévention des Risques naturels)
    • Le renforcement de la cohésion sociale de nos populations

      • Création d’une unité d’action sociale 
      • Réalisation des lotissements : OURINI et Sohoa Ecole maternelle
      • Construction du Centre Médico-social de Bilambou
      • Mettre au profit le CUCS (Contrat Urbain de la Cohésion Sociale) pour mieux encadrer les associations et les différents porteurs de projets
      • Assurer la sécurité de nos concitoyens et de nos visiteurs
      • Prévenir la délinquance juvénile
      • Favoriser les lieux intergénérationnels
    • La conduite d’une politique fiscale modérée

      • Accompagner nos concitoyens dans leurs démarches pour l’obtention des permis de régularisation
      • Adopter un taux modéré des taxes locales en 2014 pour une entrée en vigueur en 2015
    • La relance de l’activité économique

      • Accompagner les PME du BTP à travers les commandes publiques
      • Attirer le tertiaire public et commercial, les professions libérales et les secteurs de la nouvelle technologie de l’information et de la communication (NTIC)
      • Développement du tourisme
      • Développement de l’intercommunalité
      • Continuer l’intégration des fonctionnaires communaux
    • La poursuite de la modernisation de la culture, de l’éducation et du sport

      Pendant longtemps, la commune de Chiconi a constitué le principal foyer de la culture mahoraise et possède de nombreux talents. Il s’agit de renouer avec cette tradition.

      Volet Culture: 

      • Soutenir et accompagner les artistes et les écrivains à travers l’organisation régulière de trois manifestations : Festival Milatsika (musique), Festival Kuku-Béja (littérature), Festival Tsindzaka (danse et tradition populaire)
      • Sauvegarder les traditions en péril (prfanes et religieuses)
      • Constituer le mémoire de la cité
      • Construction d’une salle d’animation de la jeunesse ou extension de la MJC qui permettra à la population de se doter d’une structure appropriée, capable d’accueillir toute manifestation (manzara, daïra, déba, moulidi, madjilissi, etc.)
      • Développer les bibliothèques, salles informatiques et l’internet à haut débit

      Volet Education: 

      • Lutter contre les rotations en écoles élémentaires (T3 et T10)
      • Accueillir les enfants de 2 ans dans les crèches
      • Favoriser la réussite en organisant chaque année des cérémonies de remise des récompenses des lauréats des divers examens et concours
      • Organiser des réunions de concertation sur les modalités d’application de la loi instituant le nouveau temps scolaire
      • Créer une structure destinée à mettre en place des cours de soutien

      Volet Sport: 

      • La réhabilitation des équipements existants (éclairage, toiture, vestiaires, tribunes, gradins, etc. permettant d’accueillir les élèves dans de meilleures conditions qu’actuellement
      • Accompagner les associations à travers le CUCS et le service municipal de la Jeunesse et des Sports.
       

     

     


    Imprimer