Commune & Histore

Chiconi est une commune composée de Chiconi (chef lieu) et Sohoa, située au centre Ouest de l'île de Mayotte

Les atouts et faiblesses

ATOUTS ET FAIBLESSES

Les atouts et faiblesses de la commune

Au terme d'un diagnostic territorial, il ressort de multiples enjeux considérés autant comme des atouts que des faiblesses.

La commune de Chiconi est composée de deux villages.

Suivant le recensement de la population en 2007, la population est au total de 6 412 âmes, dont la composition par village est pour Chiconi de 5 372 et de 1 040 pour Sohoa.

Suivant le recensement de la population en 2012 (la dernière en date), la population est au total de 7 048 âmes, dont la composition par village est pour Chiconi de 5 778 et de 1 270 pour Sohoa.

A - Principaux atouts de la commune
Une des communes les plus petites de Mayotte (829 ha). Sa population se concentre uniquement dans deux villages contrairement à ses homologues dont la population est le plus souvent éclatée en 4, 5 voir 6 villages. Ceci est plus commode en terme de gestion du territoire : moins d'équipements à construire, moins de routes et d'ouvrages annexes à entretenir pour la municipalité. La concentration des habitants a également pour effet de limiter le repli sur le village, phénomène identitaire qui peut porter atteinte à l'unité communale.

 

  • Une commune enclavée : le village de Chiconi en marge des deux axes majeurs du Centre (RN 2 et CCD 1) ; le village de Sohoa en situation d'impasse (terme du CCD 7). Ceci confère un caractère paisible au village. Les habitants y trouvent un environnement de tranquillité. Ce cadre de vie est un atout de choix pour des ménages en quête d'habitat où la qualité de vie est agréable.
  • Le village de Sohoa, un pôle d'attraction touristique avec sa vaste plage accessible aux véhicules.
  • Le village de Chiconi, un pôle démographique important lui-même situé au coeur du deuxième bassin de population de l'île.
  • Deux villages littoraux donc deux villages pouvant tirer bénéfice de la mer : pêche, aquaculture, tourisme.
  • Une nature omniprésente en milieu urbain : plage urbaine à Sohoa, cascade au coeur du village de Chiconi, nombreux cours d'eau irriguant le village, arbres fruitiers à l'intérieur des parcelles, espaces naturels remarquables avec le Mlima Choungui Sohoa et le Mlima Chiconi.
  • L'implantation des deux villages sur la façade Ouest de l'île offre l'opportunité d'assister à des couchers de soleil.
  • Une campagne nourricière à la porte des villages. Cette campagne, principalement constituée d'arbres dont nombre sont dédiés à l'agroforesterie, a un rôle de régulateur thermique.
  • Une des communes de Mayotte les mieux pourvues en espaces boisés.
  • Une commune composée de faibles surfaces de padzas.
  • Une commune comportant de nombreux milieux naturels d'eau douce dont des rivières bordées de ripisylves.
  • La réserve forestière de Sohoa fait l'objet de récoltes de plantes médicinales ⇒ Un commune qui n'est pas exposée à des aléas technologiques.
  • Des entraves physiques (M'lima Chiconi, versants abrupts côtiers) qui ont empêché un front bâti le long du trait de côte. Une urbanisation réalisée donc prioritairement le long des vallées et de l'étroite plaine côtière.
  • La deuxième unité de production d'eau potable de Mayotte (Usine de l'Ouroveni).
  • Le réseau routier des villages de Chiconi présente un tracé sinueux et peu large. Ceci incite les automobilistes à rouler à allure modérée.
  • Les deux villages sont irrigués* de nombreuses allées piétonnes ce qui est bénéfique pour la sécurité des piétons.
  • La durcification du bâti concourt à offrir des bâtiments plus pérennes comparés aux logements traditionnels fabriqués en torchis.
  • La verticalisation du bâti concourt à densifier les espaces bâtis et par là-même à être en phase avec les principes fondamentaux de l'urbanisme moderne.
  • Une commune située au coeur d'un bassin de population de plus de 30 000 habitants en 2007 et de 50 000 (+ ou – 5 000 habitants) en 2017 si l'on retient le scénario volontariste du PADD, scénario reposant sur l'idée d'un rééquilibrage démographique entre Mamoudzou et le reste de l'île.
  • Parmi les villages les plus peuplés de l'île, Chiconi peut prétendre à des équipements d'intérêt intercommunal.
  • Une population jeune très majoritaire, source de dynamisme.
  • Des créneaux économiques porteurs pour la commune surtout le créneau du tourisme.
  • Des ménages essentiellement propriétaires de leur logement ce qui est un gage de sécurité résidentielle.
  • Un niveau de confort des logements qui va croissant avec l'électrification, le raccordement au réseau d'Alimentation en Eau Potable, les installations sanitaires, l'équipement de la maison.
  • Une commune fournissant de nombreux artistes qui s'expriment sur l'ensemble des scènes de l'île et, pour certains, à l'international. Ces artistes n'ont pas abandonné l'usage des instruments traditionnels dont certains sont façonnés à Chiconi.
B - Principales faiblesses de la commune
C – De grandes orientations d'aménagement de la commune

Riche en matière d'activité économique locale et d’un tissu associatif particulièrement dense et dynamique

Annuaire Economique et Association

Mes démarches en ligne
E-Démarche Administrative

Route de stade - B.P 01 Coconi, 97670 CHICONI

  • dummy+(262) 269.62.16.90

  • dummy+(262) 269.62.30.49

  • dummy Lundi au Jeudi : 7h00 à 12h00 et 13h30 à 16h15

  • dummy Vendredi : 7h00 à 11h00

X

.

.